Etape n°3 : Première boucle dans le désert (Ou pas !)

[…] Nous n’avions pas eu le temps, la veille, d’apprécier l’environnement autour du Bivouac et les immenses dunes de sable rougeoyant qui se dressaient devant nous… Mais ce réveil, tout comme le précédent, est Magique ! Des couleurs chaudes, le bruit des dromadaires au loin, des chants berbères dans leurs tentes … nous voici réellement dans le Désert.  D’ heure matinale, environ 7h 30, et surtout après une très très courte nuit de sommeil, il nous faut retourner au PC Mécanique afin de réussir à faire marcher notre Titine.

Une boucle ratée par un soucie mécanique
Bien que pressé par la « dead line » du départ de la boucle n°1, c’est au tour de la bobine et du condensateur après l’allumeur à être changés . En effet la panne de la veille a considérablement endommagée le reste du moteur.

Plein d'essence avant la boucle du jour

Puisque le cours de mécanique devait avoir lieu, nous décidons, par la même occasion, de racheter et remplacer les bougies d’allumages puis le démarreur. Quelques réglages plus loin et après un bon coup de soleil, la voiture tourne comme une horloge. Cette deuxième jeunesse offerte ne nous amene cependant pas à pouvoir participer à l’étape du jour : Boucle n°1, étant donné l’heure tardive (13h45) de la fin des réparations.

L'étendu du bivouac

Il ne nous faut pas plus de 5 bonnes minutes pour nous ressaisir de cette petite déception en voyant l’un des équipages, avec qui nous bivouaquions, revenir de l’étape n°2 (Oui oui oui, ne vous inquiétez pas, leur 4L n’étant pas une fusée, elles se sont tout simplement trompées de route dans leur Road book … ! Ah ces parisiennes, on ne leur en veut pas ;)).

La journée n’étant pas pour autant terminée, un super repas local nous remet d’aplomb avant de profiter d’une sieste autour d’un délicieux thé Marocain et de quelques confiseries !

Un repas bien mérité

Nous reprenons nos activités convenablement avec une agréable balade en dromadaire dans les dunes du Sahara puis un petit tour à la tente des ostéopathes pour nous remettre en totalité d’aplomb. De leurs mouvements (de torture) professionnels et à la suite de quelques craquements, il est bien plus simple de monter le bivouac et de contempler le paysage en attendant les autres équipages.

Petite boucle en dromadaireDromadaire dans le Sahara12047684_10153995743742272_1419074855_n

Notre belle journée se termine avec un peu de marche jusqu’ au sommet de la plus haute des dunes offerte à notre horizon pour admirer le coucher de soleil. Un dernier effort nous permet d’atteindre le sommet et c’est les pieds au chaud que nous admirons ce décors grandiose ! Que la terre est belle lorsqu’on prend le temps de l’admirer !

Nous vous proposons d’apprécier ces quelques photos tout en vous invitant à vous emporter dans un bain de chaleur … !

12835023_10153995743692272_1403469466_n

Apres quelques minutes d’émerveillement, les yeux encore fixés au loin sur une pénombre s’assombrissant, il nous est bien plus facile de redescendre  aidée par l’odeur du tajine qui nous attend !

C’est sur l’éveil de ces sens que la journée se termine, encore plus en forme et d’entrain pour le périple du lendemain !

[..]

Etape n°2 : Montagnes de Midelt – Désert de Merzouga

[…]

« Quel incroyable réveil!  Un paysage à couper le souffle à peine sortie de la tente, le soleil à l’horizon qui grimpe sur les hauteurs, un doux silence et une sensation de liberté … quel Magnifique moment ! Jamais nous n’avions passé de tel réveil au point d’en rester ébahi quelques minutes pendant le petit déjeuné local offert par l’organisation. Nous ne cessions de lever la tête entre deux tartines de miel et de beurre ou encore de fixer l’horizon tout en buvant notre thé. Nous n’oublierons jamais ce moment, bien que la journée allait nous réserver bien d’autre surprise. »

Montagne de Midelt

C’est donc les yeux dans les montagnes que nous rangions notre Bivouac avant de reprendre la route en direction du Désert de Merzouga.

Montagne de l'Atlas, en direction du désert de Merzouga

Sur les 300 kilomètres qui s’étendent devant nous jusqu’à notre destination, il est prévu de terminer notre périple journalier sur un petit bout de piste désertique, caillouteuse et sablonneuse. Impatient de tester les performances de notre bonne veille 4L dans le Désert, nous avalons les kilomètres entre les montagnes, toutes aussi charismatiques les unes que les autres.

Montagne de l'Atlas, en direction du désert de Merzouga

Mais notre ascension entre celles-ci nous amène à découvrir des paysages encore plus majestueux. Aux détours de chaques virages, ceux-ci s’offrent à nous. Un canyon … un lac d’un bleu émeraude … une palmeraie à perte de vue  … Quelle sensation de légèreté et de singularité au milieu de ces colosses de pierres, de cet horizon taillé par le temps, de ces couleurs fantastiques!

Montagne de l'Atlas, en direction du désert de Merzouga12825371_10153974646597272_224767637_n12825644_10153974646462272_210538177_n

Ne pouvant regarder tant de beauté tout en conduisant et ne sachant ou poser les yeux, nous décidons de profiter de l’instant, le temps d’une courte pause, en nous arrêtant. C’est dans ces moments que l’on se dit que certaines choses peuvent être décrites  mais d’autres comme ce jour là ne le sont pas. Cette pause est marquée par notre première rencontre avec les Berbères avec qui, à la suite d’un long échange, nous  troquons des chameaux confectionnés en feuilles de palmier.

Village en direction du désert de Merzouga

Une fois la route reprise et quelques dizaines de kilomètres goudronnés plus loin, la piste de sable se dessine enfin devant nous. Tant de préparation pour y être enfin ! L’excitation n’en est que plus grande. La sensation de liberté est d’autant plus présente sur cette terre jaune ocre avec ce nuage de poussière s’échappant à l’arrière du véhicule en mouvement, qu’aucune civilisation n’est présente à l’horizon.

12834856_10153974646672272_1733644739_n12822064_10153974646887272_1917996766_n

C’est au détour des dernières données du Road book, à quelques minutes de l’arrivée, que notre bien aimée nous offre notre première panne! Après avoir passé le bac à sable de l’étape dans un ancien lac asséché, il nous faut attendre l’assistance mécanique afin de résoudre le problème d’allumage électronique.

12804430_10153974646427272_523569193_n

Une heure plus tard, de leur doigts de fée et grâce à leur nombreux conseils, nous fermons l’étape du jour accompagné de la voiture ballai pour rejoindre les dunes du Bivouac et enfin rencontrer les Enfants du Désert.

12833445_10153974646532272_1553817612_n

Au vue de l’heure tardive et du temps perdu sur les pistes, notre échange avec les enfants est court mais très plaisant! Il est bon de voir leurs sourires sur chaque visage et de savoir que nous n’avons pas fait tout ça pour rien !   Toutes les fournitures humanitaires généreusement données par vous tous ont été distribuées à l’association qui les répartira par la suite aux familles les plus dans le besoin.

12804386_10153974646297272_1145797468_n (1) 12834618_10153974646357272_850509573_n (1)

Mais notre journée ne prend pas fin tout de suite. Un long détour au PC Mécanique clôture notre journée à 1h30 du matin ne sachant même pas si nous pourrons repartir le lendemain.

12825588_10153972501992272_3393614_n

 […]

Etape n°1 : Tanger – Midelt

Après une formidable traversée de l’Espagne entre ses magnifiques paysages et ses incroyables villes historique, nous voici à l’aube de notre 1ère Etape […]

Etape n°1 : Tanger Midelt
12821419_1052320864788706_1612203846537511937_n

[…] « La voiture est en attente dans les soutes du bateau, la brise des berges de Tanger se fait ressentir de plus en plus forte… Ca y est, NOUS Y SOMMES! » Notre premier pied à terre en Terre Marocaine après deux bonnes heures de navigation!
Cette arrivée, pour l’heure du déjeuné, est marquée par un radieux soleil sous lequel nous prenons route vers les Montagnes de Midelt.

La succession des paysages au détour de chaque virages commencent à nous laisser sans voix. Empoigné par un étreint d’évasion, nous prenons place au milieu de toute ces 4L aussi diverses soient ‘elles, sur les routes Marocaines.

Notre motivation ne désemplit pas face au froid (Proche de Zéro) annoncé pour notre arrivé au Bivouac dans les Montagnes de Midelt quant celles-ci se dessinent petit à petit à l’horizon … !

12821593_1052321134788679_6218380284755037529_n

C’est au alentour de la tombée de la nuit que nous entamons tout juste l’ascension de l’Atlas sur une route unique, sinueuse, et surtout encombrée comme le périf Parisien en heure de pointe.

Après avoir slalomé pendant deux bonnes heures entre les virages semi enneigés et les camions locaux surchargés, nous prenons enfin place sur le plateau de l’Atlas en direction du Bivouac de Midelt.

Nous terminons notre première étape entre ces paysages enneigés éclairés par une pleine lune au alentour de 1h30 du matin au Bivouac, les yeux déjà pleins de souvenir et les pensées tournées vers le lendemain.

Fatigué d’une longue journée de conduite de prêt de 400 kilomètres, nous nous endormons sans même imaginer l’incroyable paysage qui s’offrira à nous en ouvrant les yeux à l’aube …
Etant encore aujourd’hui sans mots, nous vous laissons profiter de ces quelques photos qui parleront d’elles-mêmes !
[…]

12832548_1052321534788639_4382409620249398952_n12804884_1052321528121973_141401559529894583_n

12802889_1052321178122008_4432079669879507120_n12814523_1052321721455287_211340871811994836_n

Une leçon de vie

Ce raid Humanitaire est une leçon de vie à laquelle nous ne nous attendions. Il retrace les réelles lignes de la vie, de liberté, d’évasion et d’aventure. Il redéfinit les codes d’échange, d’entraide et de partage. Redonner du sens à la vie en supprimant la vie dite de « procuration », vécue dans les réseaux sociaux, est l’un des piliers du 4L Trophy. C’est pourquoi il est difficile de raconter au mieux cette aventure. Elle a le mérite de devoir être vécue !

Une leçon de vie

Mille merci à vous tous !

Nous voulons absolument remercier toutes les personnes nous ayant suivies durant tout le projet et crues en nous ! Votre aide a été indispensable pour la réalisation de cette merveilleuse aventure et rien n’aurait été possible sans vous .C’est grâce à vos dons que nous y sommes arrivés !

Nous souhaitons par ailleurs remerciez tous nos partenaires sans lesquels notre périple humanitaire n’aurait pû prendre place !
Merci donc au :
– Cabinet Tourné & Bonnieu,

12799062_1052083531479106_8885398523771806721_n
– La Pizzeria Gout & Saveur https://www.facebook.com/riskpartners34/?fref=ts,

– La Maison de Retraite de Notre Dame des Champs sous le nom d’AGESPA,

12814530_1052083094812483_1716620542047858937_n
– Imprimerie IMP’ACT,

-Le partenaire IRP auto,

– Le Garage Renault Minute Dacia Euromédecine,
12794405_1052083384812454_1324627137608252723_n
– La commune des Matelleshttps://www.facebook.com/mairiedesmatelles/?fref=ts,

12794382_1052083364812456_4873288821150494398_n
– La commune de St jean de Cuculle,

12806046_1052083081479151_2270836278831863056_n
– Garage automobile Renault Miette https://www.facebook.com/GARAGE-MIETTE-578384332237267/…,

12821570_1052083261479133_7461474599874872833_n

– L’entreprise Risk Partners https://www.facebook.com/riskpartners34/?fref=ts,
– L’entreprise DSSI,

12802935_1052083224812470_3029683205898569156_n
– L’Association Los Blanbecks https://www.facebook.com/profile.php…avec leur Trail du Lirou en Mars 2016 : https://www.facebook.com/Trail-du-lirou-1404320216537878/…,
10357182_1052082874812505_2040876093824185983_n

Ces partenariats et tous ces dons ont été considérable pour nous, merci encore pour tout !!

Nous l’avons fait !

Ça y est, nous l’avons fait […] Traverser le Maroc en 4L, apporter des affaires Humanitaires aux enfants du Désert, affronter l’Atlas deux fois, survoler les Dunes ou encore se bloquer dans les Bacs à sable si nombreux. Rien n’est insurmontable quand l’envie et la.

La route fut longue mais le périple merveilleux !

Nous aurions aimé pouvoir partager cela avec vous et tous vous emmener dans ces paysages somptueux au jour le jour mais l’Aventure, si belle soit t’elle, nous amènes à nous couper de toutes technologies. Ceci n’étant pas un mal, car il n’y a rien de plus plaisant que d’être totalement LIBRE. Ne plus connaitre l’heure à laquelle nous nous trouvons, ni quel jour nous sommes, manger quand bon nous semble, prendre la voiture et rouler, s’arrêter ou bon nous semble, rencontrer de nombreux inconnues et des personnes merveilleuses … ça c’est la Liberté !

Nous avons quand même décidé, en attendant une p’tite vidéo Making Of de notre aventure humanitaire, de vous faire un Feed Back, étape par étape de notre fabuleux périple.

Vous pouvez par ailleurs retrouver l’intégrité de l’aventure du Raid via le site internet de la course en direct :

http://edition2016.4ltrophy.com/#/

A très vite dans nos prochains articles et bonne lecture !

J-1 avant le départ : Merci à tous !!!

Bonsoir à tous
J-1 !!!
Nous partons demain d’odyséum et l’attente est insoutenable les amis ! mais avant ça , revenons sur cette dernière journée qui fut haute en couleurs !
Ce matin , récupération des fournitures pour l’association des enfants du désert . Nous avons été surpris et impressionnés des quantités récoltées !! Un grand MERCI aux enfants, aux parents d’élèves et à l’équipe d’enseignants de l’école primaire des matelles !!! Nous sommes touchés par la générosité qu’a suscité notre passage !!
Seconde partie de la journée : visite à Notre Dame des Champs pour le faux départ ! Une nouvelle fois un accueil chaleureux de l’établissement!! 😀
Nous avons passé un super moment au milieu des tas de petites choses à faire qu’il nous reste avant le départ …
Nous essayerons ; tant que cela sera possible ; de vous donner un maximum de nouvelles avec photos à l’appui pendant le raid !
On va mitrailler niveau photos/vidéos …
Place aux photos d’aujourd’hui !!
4l’ment 😉
Jérémy & Rémy

12735680_10153926042992272_1254755879_nNDTC1

5 Février 2016 : Le départ approche à Grands Pas !

Holà les amis !

Ce matin nous avons présenté le 4l Trophy à l’école primaire des Matelles !!

Un grand MERCI à l’école et aux enseignants pour leur accueil chaleureux et pour la collecte de fournitures que nous avons mis en marche, et le plein de dessins pour les enfants du désert!
Quel plaisir de revoir nos anciennes salles de classe d’il y a 13 ans

Quant à cet après-midi, nous sommes intervenus avec Objectif 4L’Plaisir à la maison de retraite des Matelles : Notre Dame des Champs !
Une nouvelle fois merci aux résidents et au personnel de l’établissement pour l’accueil qui nous a été réservé, c’est avec grand plaisir que nous sommes venus présenter le projet et bien rigoler au passage !
La jeunesse c’est un état d’esprit avant tout !

Un grand merci à l’établissement et l’association AGESPA pour son soutien dans l’aventure autant pour 4L trophy Cap-sur-le Pic que pour Objectif 4L’Plaisir.

Visite à la maison de retraite des Matelles

En avant vers le désert Marocain …!